Contenu

2006-2015 : ralentissement de la dynamique d’artificialisation en fin de période

Après une forte dynamique d’artificialisation au cours des années 2006-2009, les Pays de la Loire, plus artificialisés que l’échelon national, affichent par la suite un ralentissement du rythme de consommation des sols agricoles, tout du moins dans certains territoires. Localement, les espaces naturels sont également mis à contribution pour répondre aux demandes de foncier pour l’artificialisation. Des dynamiques départementales se dessinent.
Voir le document - mis en ligne le 01/03/2018