Contenu

Agro-écologie

Le projet agro-écologique pour la France présenté en 2012 vise à donner une perspective ambitieuse à l’agriculture en engageant la transition vers de nouveaux systèmes de production performants dans toutes leurs dimensions : économique, environnementale, et sociale.

Pourquoi un Projet agro-écologique?

  • produire autrement en repensant nos systèmes de production, en les basant sur une utilisation optimale des ressources et des mécanismes naturels ;
  • préserver les ressources sur lesquelles s’appuie notre production agricole et dont nous dépendons ;
  • répondre à la demande légitime de la société d’engager l’agriculture vers de nouveaux modèles de croissance possibles.

En quoi consiste le Projet agro-écologique?

Le projet agro-écologique vise à faire progresser simultanément la performance économique, la performance environnementale et la qualité sociale des systèmes de production pour les agriculteurs comme pour la société.
Il vise ainsi à produire autrement en repensant les systèmes de production.
Pour développer des pratiques agro-écologiques, il est essentiel de considérer non pas chaque parcelle indépendamment, mais bien l’ensemble de l’exploitation agricole dans une approche globale où les différents éléments sont en synergie

L’enjeu aujourd’hui est de mettre en mouvement l’ensemble des agriculteurs et des acteurs du secteur, pour qu’une majorité des exploitations françaises soient engagées dans l’agro-écologie à horizon 2025.

Pour cela, un plan d’action couvrant les différents sujets (formation, accompagnement des agriculteurs, soutiens financiers, etc.) a été défini en co-construction avec l’ensemble des partenaires.

Lire ici le Rapport d’étude, de janvier 2016, sur la perception de l’agro-écologie par les agriculteurs français.

GIEE : groupements d’intérêt économique et environnemental
Les GIEE sont un outil structurant pour porter des projets collectifs permettant une modification ou une consolidation des pratiques agricoles des agriculteurs en visant une performance à la fois économique, environnementale et sociale.