Contenu

Conchyliculture

La conchyliculture en Pays de la Loire

En 2012, près de 340 entreprises conchylicoles ont leur siège social situé en Pays de la Loire dont les deux tiers dans la Baie de Bourgneuf. Depuis 2001, l’effectif s’est réduit de 20 %. Si les entreprises individuelles restent largement majoritaires, le caractère sociétaire croît. Le salariat non familial tend peu à peu à se substituer à la main d’oeuvre familiale. Les surfaces conchylicoles ligériennes comptent pour 13 % des surfaces nationales. Deux tiers du chiffre d’affaires des entreprises régionales proviennent de la production de l’huître creuse.
Cette étude est assortie de deux documents de 2 pages et d’annexes :
  • 2 pages consacrées à la mytiliculture dans les Pays de la Loire : Dans les Pays de la Loire, 174 entreprises se consacrent à la mytiliculture, activité souvent liée à la culture de l’huître creuse. Un quart des surfaces mytilicoles nationales se situent dans la région, principalement en Vendée. Le captage de naissains de moules reste une spécialité des exploitations régionales. Huit moules vendues sur dix sont des moules de bouchots et la commercialisation par la voie des grandes et moyennes surfaces atteint 40 % pour les entreprises ligériennes.
  • 2 pages consacrées à l’ostréiculture dans les Pays de la Loire : En Pays de la Loire, 300 exploitations pratiquent la culture de l’huître creuse. La surface ostréicole ligérienne compte pour 7 % de la surface nationale. Un naissain sur quatre provient d’une entreprise régionale et les écloseries fournissent deux tiers des naissains diploïdes. Plus de la moitié de la commercialisation des huîtres creuses passe par la vente directe au consommateur
  • annexes

Le recensement de la conchyliculture en 2002

La Région des Pays de la Loire est le centre d’importantes activités conchylicoles centrées autour de l’huître creuse et de la "moule edulis ".

  • dossier de 28 pages présentant les principaux résultats du recensement de la conchyliculture pour les Pays de la Loire.
    Le dossier est composé de 5 chapitres principaux : (1) les caractéristiques des exploitations conchylicoles, dont les surfaces exploitées, (2) l’activité ostréicole, (3) l’activité mytilicole, (4) la commercialisation, (5) la description de la population active.
  • document de 4 pages : analyse des principaux résultats du recensement de la conchyliculture en 2002

L’ostréiculture dans les Pays de la Loire
Article de 4 pages présentant les principales caractéristiques de l’ostréiculture en Pays de la Loire en 2002 : captage, élevage, commercialisation (graphiques,tableaux chiffrés, commentaires).

La mytiliculture dans les Pays de la Loire
Article de 4 pages analysant les principaux résultats de l’enquête pour les Pays de la Loire (graphiques,tableaux chiffrés, commentaires)