Contenu

Enquête « Terres labourables 2018 »

L’enquête « Terres Labourables » a pour objectif d’estimer les rendements d’une trentaine de cultures (dites aussi « grandes cultures ») implantées sur les terres labourables, aux niveaux départemental, régional et national. Elle est également utilisée pour l’estimation précoce de l’évolution des surfaces cultivées.
La collecte est réalisée dans les départements de grandes cultures, c’est à dire ceux qui couvrent la plus grande part de la production française métropolitaine. En région Pays de la Loire, 1 170 exploitations agricoles réparties sur les cinq départements sont interrogées. Pour la campagne de commercialisation 2018-2019, les exploitations sont interrogées à deux reprises. En août et en novembre 2018, les questions portent sur l’utilisation des surfaces agricoles et les rendements obtenus.
En avril 2019, il s’agira de confirmer ou d’ajuster les prévisions d’assolement pour la récolte 2019.
L’entretien est mené par téléphone par l’un des 17 enquêteurs du réseau régional de la statistique publique. L’exploitation des résultats de cette enquête est l’une des deux sources principales utilisées pour estimer les rendements annuels par culture, avec l’enquête effectuée auprès des collecteurs par FranceAgriMer.
L’enquête « Terres labourables 2018 » est reconnue d’intérêt général et de qualité statistique par le Conseil national de l’information statistique (Cnis) (visa n°2018 A 066 AG).
Elle relève de la loi n°51-711, du 7 juin 1951, sur l’obligation, la coordination et le secret en matière de statistique et de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. La réponse à l’enquête est obligatoire. Les données recueillies sont couvertes par le secret statistique et ne sauraient en aucun cas être utilisées à des fins de contrôle administratif, fiscal ou de répression économique. Les enquêteurs sont tenus au secret professionnel.

Les données sont disponibles