Contenu

Enquête pratiques culturales 2016-2017 - prairies temporaires : des conditions plus favorables qu’en 2010-2011

Les prairies temporaires, environ 485 000 ha en 2017 dans la région Pays de la Loire, se caractérisent par leur variabilité floristique ainsi que par la diversité des modes de conduite mis en oeuvre. Plus que pour d’autres cultures, l’agriculteur est amené à construire et ajuster ses itinéraires techniques prairiaux, en réponse aux conditions météorologiques notamment. Ainsi, un premier semestre 2011 particulièrement sec avait conduit les agriculteurs à modifier de façon sensible les modalités de la fertilisation azotée. Des exigences et des considérations zootechniques interviennent également lors des prises de décision.
Voir le document