Contenu

Ensemble, cultivons la transition dans l’enseignement agricole

A Besançon, les 200 directeurs d’exploitations et d’atelier technologique de l’enseignement agricole (DEA) étaient réunis mi avril pour débattre agro-écologie.

Ils ont été accueillis par Serge Abadie, directeur de l’EPL de Besançon sur le site du Lycée agricole de Grandvelle.

Lors de ce séminaire, les directeurs ont visité l’exploitation du lycée ainsi que celles des lycées de Vesoul, Mancy, Valdoie et de l’atelier de l’ENIL de Mamirolle.

Les invités ont découvert les actions mises en place en agro-écologie par leurs collègues dans d’autres régions de France. Pour commencer, l’intervention du DEA de Nancy (Bertrand Cailly) ainsi que celle d’André Blouet, de l’INRA-Mirecourt, ont initié la réflexion sur l’opportunité qu’offre la transition des exploitations vers l’agro-écologie.

Autonomie, recours aux auxiliaires, pâturage...Divers ateliers ont permis de réfléchir aux questions que peuvent se poser les directeurs d’exploitations en quête de solutions pour être en adéquation avec la triple performance. Cela a été rendu possible grâce à une animation réussie qui a permis à chaque participant de travailler en groupe sur une question proposée par l’un d’entre eux.

Les DEA se sont documentés sur les travaux démarrés dans divers établissements d’enseignement agricole. Les thématiques récurrentes sont souvent celles en lien avec la recherche de l’autonomie alimentaire, le développement des circuits courts, l’utilisation des auxiliaires, la réduction des intrants, le développement du pâturage, l’utilisation accrue de l’agroéquipement au service de l’agriculture.

En clôture de ce séminaire, les participants ont réaffirmé l’intérêt de cet évènement qui met en lumière des expériences réussies et offre la possibilité d’échanger avec ses pairs.

- Pour en savoir plus

- Pour connaître le détail ces rencontres Rencontres_DEA {PDF}