Contenu

Filières végétales

Le végétal a toujours occupé une place prépondérante dans le paysage agricole régional.

Les grandes cultures (céréales et oléagineux) couvrent 32 % de la surface agricole utile (SAU) et les cultures spécialisées 3 %. Le reste est en jachère et autres cultures diverses.

Les productions végétales spécialisées de la région sont performantes au niveau national.
L’horticulture ornementale situe la région en leader national pour de nombreuses productions. Elle dispose d’une très large gamme diversifiée avec des produits phares comme le muguet (85% de la production nationale), le chrysanthème (15% de la production nationale). Elle est le premier producteur pour les plantes en pot et plantes à massif et au second rang pour la production de fleurs coupées. Cette activité rassemble 500 exploitants professionnels essentiellement en Maine-et-Loire.

La région compte près de 26 000 hectares (ha) de semences et 2 100 agriculteurs multiplicateurs sur un total de 20 000 en France. La spécificité régionale est de contribuer à près d’un quart de la production nationale de semences potagères et à un cinquième pour celle des semences fourragères. Toutes espèces confondues, la région représente au total 8 % de la production nationale.

Les vergers des Pays de la Loire s’étendent sur près de 13 000 ha, surtout en Maine-et-Loire (60% des surfaces régionales) et en Sarthe (25%). Avec 16,4 % de la surface nationale en pommiers, la région se positionne au 2ème rang national après Provence Alpes Cote d’Azur (22,2%).

Le vignoble ligérien dont les deux grands bassins de production sont le Pays nantais et l’Anjou, s’inscrit dans les vignobles du Val de Loire. Avec 41 000 ha, celui-ci constitue le 4ème vignoble français en terme de surface après ceux de Bordeaux, de la Vallée du Rhône et de Languedoc-Roussillon. La filière mise sur les vins de qualité. Près de deux-tiers des exploitations viticoles
professionnelles produisent sous Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).

La production maraîchère est diversifiée. La région se situe au premier rang national pour la mâche (88% de la production française), le poireau primeur (quasi-totalité de la production française) et le concombre (20% de la production française).
Elle produit également toutes sortes de légumes comme les salades, la tomate, le radis ou l’échalote. Près de 10 000 ha sont consacrés au maraîchage, répartis dans 1 500 exploitations professionnelles.
Deux bassins de production coexistent : le bassin nantais avec la moitié des surfaces maraîchères régionales et le bassin d’Anjou-Saumur, pour un quart des surfaces.

La production de champignons de couche (champignon de Paris) est concentrée autour de Saumur et est réalisée par une seule entreprise. Cette production contribue à 65% à la production nationale avec 100 000 tonnes par an.
.
.
Pour plus d’informations sur les filières végétales des Pays de la Loire, vous pouvez consulter la rubrique "Données".

PCAE végétal : Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles
Le Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles des Pays de la Loire 2015 - 2020 (volet végétal) soutient les investissements des exploitations agricoles pour développer leur performance économique, favoriser la préservation de leur environnement et améliorer les conditions de travail.
 
Dispositifs de soutien
Retrouvez ici les mesures et les aides à la filière végétale