Contenu

Forêt et bois

Forêts - Scieries et Forêt privée

Forêts - Scieries 2015 : Le bois énergie continue sa progression
En 2015, récolte de bois et activité des scieries sont en augmentation par rapport à l’année précédente en Pays de la Loire, contrairement à ce qui est observé en France. La hausse de la récolte profite encore particulièrement au bois énergie, alors que les récoltes de bois d’œuvre et de bois d’industrie sont en repli.
Forêt privée : des propriétaires privés proches de leur forêt, un potentiel sous-exploité
En 2012, les propriétés forestières en Pays de la Loire appartiennent pour l’essentiel à des personnes physiques, majoritairement des hommes, retraités, proches de leur forêt. La taille des propriétés est très hétérogène. Elle s’élève en moyenne à 8 hectares. Un quart des propriétaires considère que leur forêt n’est pas suffisamment exploitée. Le renouvellement des peuplements est insuffisant.

Forêts - scieries : documents précédents

AnnéeÉtude
2014 Le bois énergie dope la récolte de bois
2013 Une récolte de bois en nette hausse, qui profite au bois énergie
2012 Récolte en hausse, production de sciages en baisse
2011 En 2011, forte progression de l’activité des exploitations forestières
2010 En 2010, rebond de l’activité des exploitations forestières et des scieries
2009 Baisse historique de l’activité des exploitations forestières et des scieries
2008 Tassement de l’activité des exploitations forestières et des scieries
2007 Record historique de l’activité des exploitations forestières et des scieries
2006 Embellie dans l’activité des exploitations forestières et des scieries
2005 Après plusieurs années de baisse, l’activité des exploitations forestières et des scieries se stabilise

Filière bois

Filière bois des Pays de la Loire : le rôle central de la transformation du bois - document réalisé en partenariat avec l’Insee Pays de la Loire
La filière bois positionne les Pays de la Loire au 3e rang des régions françaises en nombre d’emplois salariés, bien que le taux de boisement de la région soit faible. En 2011, elle compte 31 400 salariés et 7 100 établissements émaillés sur l’ensemble du territoire. Elle est particulièrement développée autour des activités de transformation : menuiserie, ameublement ou construction. En amont, les multiples petits établissements de la sylviculture et de l’exploitation forestière participent peu à l’emploi salarié de la filière, contrairement au sciage et au travail du bois. L’industrie du papier et du carton, avec ses établissements de grande taille et son taux d’exportation élevé, se distingue des autres activités régionales. Deux secteurs traditionnels sont en pleine mutation, ce qui représente un enjeu fort pour les professionnels et les pouvoirs publics : la fabrication de meubles qui doit faire face à une concurrence accrue pour maintenir ses emplois salariés et la construction en bois qui se développe du fait de l’envolée nationale de la demande.
Voir l’étude et ses annexes
Rencontres régionales pour l’avenir du bois et de l’agroalimentaire en Pays de la Loire
Le 23 novembre 2012, l’État et la Région ont lancé les rencontres régionales pour l’avenir du bois et de l’agroalimentaire en Pays de la Loire, en présence des professionnels du secteur.
Voir le diaporama
La filière bois en Pays de la Loire - INSEE, Dossier n°30 - mai 2008
Malgré un manteau boisé réduit, la région des Pays de la Loire se situe en tête des régions françaises dans l’ameublement et en deuxième position dans le travail du bois derrière l’Aquitaine. La filière bois emploie ainsi 32 000 salariés et 5 000 non salariés. Conforter la filière régionale face aux défis de la mondialisation, l’adapter aux nouvelles tendances des marchés et aux problématiques issues du développement durable, renouveler et mieux qualifier sa main-d’œuvre sont autant d’enjeux décisifs.
Pour en savoir plus, consulter le site de l’INSEE