Contenu

Insertion scolaire des jeunes handicapés

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, pose le principe de la scolarisation des jeunes handicapés en milieu scolaire ordinaire.

A la demande des jeunes et de leurs familles, les établissements d’enseignement agricole mettent en place des dispositifs d’accompagnement pour accueillir, intégrer et suivre les jeunes concernés, en fonction de leur handicap.

L’accompagnement est formalisé par un plan personnalisé de scolarisation, qui est validé par la commission départementale de l’autonomie et des personnes handicapées.

Il se concrétise par la présence d’un assistant de vie scolaire et/ou par des matériels pédagogiques adaptés, et est pris en charge financièrement par la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt.
Pour mettre en œuvre ce dispositif, les familles doivent s’adresser au chef d’établissement dans lequel leur enfant est scolarisé, ou le futur établissement d’enseignement agricole dans lequel ils souhaitent le scolariser.
Cette démarche est à effectuer le plus en amont possible de l’entrée en formation, pour que l’élève puisse bénéficier de son accompagnement dès la rentrée scolaire.

Les jeunes reconnus handicapés peuvent en outre bénéficier d’aménagements des épreuves aux examens.

Pour la mise en place d’un plan personnalisé de scolarisation ou d’aménagements d’épreuves, les jeunes et leurs familles doivent s’adresser en premier lieu à l’établissement scolaire où le jeune est inscrit ou envisage de s’inscrire.