Contenu

Journée de regroupement régional des "Sentinelles" de l’enseignement agricole public en Pays de la Loire

JPEG - 50.6 ko

 
80 "Sentinelles" élèves et étudiants ainsi que leurs référents issus de toute la communauté éducative, provenant de 7 établissements publics, se sont retrouvés la journée du 04 février 2020 dans le cadre sympathique du lac du Maine à Angers pour échanger sur leurs expériences respectives.

 
Le dispositif "Sentinelles" propose à des élèves volontaires et formés de constituer dans un établissement un groupe capable de repérer les situations de harcèlement scolaire. Leur rôle est double : ils doivent aider la victime désignée et sensibiliser les témoins passifs, en les encourageant à reconnaître la souffrance du bouc émissaire. Néanmoins, ils ne doivent pas intervenir directement sur le persécuteur, ce rôle revenant aux adultes référents.

Après un petit temps de prise de contact, le documentaire "Le harcèlement à l’école", proposé par l’émission "Le monde en face" (France 5), est projeté afin de permettre à chacun de rapporter des témoignages sur des situations vécues.
Ce temps d’échanges, en petits groupe, permet non seulement de commencer à se connaître mais également de faire le point sur ce que chacun a pu vivre dans son rôle de sentinelle : est-ce difficile à vivre, quelles situations complexes ont été rencontrées et comment y faire face ? Ce ne sont là que quelques exemples de questions soulevées.

C’est à travers de courts scénarii choisis et mis en scène par groupes de 10 à 12 que des situations ont pu être mises en évidence.
La participation active et volontaire de chacun permet de retenir les mots de confiance, de bienveillance et d’empathie, même si parfois le rôle de sentinelles est complexe à tenir, le sentiment d’en faire trop peu ou trop tard étant quelquefois évoqué.

La conclusion de cette journée régionale ?
Chacun a pu vérifier que ce dispositif permet d’ores et déjà en région de partager des moments forts à travers des valeurs communes comme le non jugement, la confiance, la mutualisation.

La participation sans faille de ces jeunes ainsi que des adultes référents tout comme leur implication est à saluer.

JPEG - 10.4 ko
JPEG - 10.6 ko

Et comme les compétences développées et mises en œuvre ne figurent ni dans les programmes d’enseignement des élèves, ni dans les référentiels métiers des adultes référents, deux open badge viennent valider ces "soft skills", des compétences comportementales transversales.