Contenu

La rencontre régionale du réseau "Sentinelles" ligérien, une première en France

Les "Sentinelles" sont des élèves et apprentis des lycées et CFA agricoles publics, volontaires, engagés pour prévenir le harcèlement scolaire dans leur établissement.
Leur rôle : observer, écouter, sensibiliser et informer sur les situations de harcèlement scolaire, dans toutes les formes qu’il peut prendre entre élèves, et passer le relai aux adultes du lycée.

Initié en 2015 au lycée Edgard Pisani de Montreuil-Bellay, ce dispositif a fait tache d’huile, et 5 établissements le mettent aujourd’hui en œuvre, toujours à l’initiative des élèves ; un 6ème, le lycée de Laval, se prépare à y entrer à la prochaine rentrée scolaire.
92 élèves, apprentis et référents adultes - conseillers principaux d’éducation, infirmières, enseignants, assistants d’éducation et agents régionaux des lycées - s’y impliquent quotidiennement.

Préalable et signe de leur implication, les élèves bénéficient d’une formation de deux jours, pour appréhender le phénomène du harcèlement, en reconnaitre les signes, en identifier les victimes potentielles, et apprendre à alerter les adultes de l’établissement. En effet, les "Sentinelles" n’ont pas vocation à intervenir directement pour remédier aux situations, dont le règlement revient exclusivement aux adultes de la communauté éducative.

Intégré dans les projets d’établissements, le dispositif s’insère désormais dans l’ambition "Développement et valorisation de l’engagement citoyen" du projet régional de l’enseignement agricole (PREA : http://draaf.pays-de-la-loire.agric...) ou : http://bit.ly/preapdl1822, portant à la fois sur la construction de leur citoyenneté par les élèves, et sur la reconnaissance de compétences "hors diplômes" acquises durant leur parcours de formation.

 
C’est dans ce contexte que la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (service régional de la formation et du développement – SRFD) a initié la première réunion régionale du réseau, le 31 janvier 2019 à Nantes, hors établissement pour sortir les jeunes de leur environnement habituel.

5 établissements soit 70 élèves, apprentis et référents adultes se sont retrouvés pour la première fois pour partager et mutualiser leur engagement. Le regroupement a permis avant tout de faire connaître et valoriser des actions, et de donner un horizon régional à ces jeunes engagés localement.

JPEG - 24.5 ko

 

  • La matinée a été consacrée aux échanges sur les actions menées en établissements, comment les élèves agissent et avec quels moyens : réalisation de supports de communication, participation au journées portes ouvertes ou mise en place d’animations, journée bleue, création de mascotte, flocage de tee-shirts...). Cela a permis de donner de la cohésion au réseau tout en partageant idées et astuces pour mieux conduire ces actions en local.
  • La 2ème partie de la journée a porté sur la valorisation de cet engagement à travers la présentation du projet "Badgeons les Pays de la Loire", développé par la DRAAF.
    Celui-ci vise à reconnaitre, sous la forme "d’Open badge", des apprentissages qui pour être informels, n’en seront pas moins nécessaires et mobilisables dans la future vie, professionnelle et citoyenne, des jeunes.
    Ainsi, les "Sentinelles" se sont vus délivrer un badge "Réseau Sentinelles", pensé et conçu par 2 référents du réseau :
    PNG - 8.2 ko

En fin de journée, les "Sentinelles" ont laissé une trace de leur ressenti pour qualifier cette première rencontre : “ensemble, échanges, instructif, confiance"...et le dernier : “super, vivement l’année prochaine !”.

Un projet est donc d’ores et déjà initié pour poursuivre cette belle première journée.

Contacts :