Contenu

Le Contrat de Génération, un nouvel outil pour embaucher des jeunes dans les filières agricoles, agroalimentaires et forestières

Les objectifs de cette mesure

Le contrat de génération vise à « faciliter l’insertion durable des jeunes dans l’emploi », « à favoriser l’embauche et le maintien dans l’emploi des salariés âgés » et à assurer la transmission des savoirs et des compétences. »

Ce dispositif permet aux entreprises de moins de 300 salariés de bénéficier d’une aide financière de l’État de 4 000 euros par an, pendant trois ans, dès lors qu’elles embauchent en CDI un salarié de moins de 26 ans tout en conservant un salarié de 57 ans ou plus.

Il permet l’embauche de jeunes en contrat à durée indéterminée (CDI) qui devront être accompagnés par un salarié expérimenté préparant son départ à la retraite, et maintenu dans l’emploi pendant cette période.

Le contrat de génération se veut être un « tutorat » entre les salariés expérimentés et jeunes, afin de résorber le chômage des jeunes sans accroître le chômage de seniors.

Qui est concerné ?

  • Tous les employeurs de droit privé (entreprises, établissements publics industriels et commerciaux de 300 salariés et plus).
  • Les jeunes de moins de 26 ans recrutés en CDI, quel que soit leur niveau de formation (moins de 30 ans pour les jeunes handicapés). La durée hebdomadaire de travail ne doit pas être inférieure à 4/5ème de la durée hebdomadaire du travail à temps plein.
  • Les seniors de plus de 57 ans maintenus en emploi (les seniors de plus de 55 ans en cas de nouvelle embauche ou pour les salariés handicapés).

* Pour demander le versement de l’aide Formulaire_CG (format pdf - 339 ko - 08/12/2015)