Contenu

Les Pays de la Loire, déclinaison territoriale du GPI

Le 22 novembre s’est tenue à Nantes à la préfecture de région la réunion de présentation du GPI - volet agricole. Il s’agissait d’une des étapes de la déclinaison territoriale qui s’est déroulée jusqu’en début d’année 2019.

Autour d’Olivier ALLAIN, ambassadeur pour la déclinaison territoriale du GPI - volet agricole, la réunion a rassemblé le Conseil Régional, les acteurs économiques et les opérateurs du GPI, et a permis d’être à l’écoute des initiatives en cours et des besoins exprimés par les bénéficiaires.


png - 165.1 ko
jpg - 49.1 ko

 
cliquer sur les vignettes pour accéder aux intervention

 

Concrétisation par la visite d’une initiative locale

Pour illustrer les besoins des Pays de la Loire, Olivier ALLAIN s’est rendu sur un site de stockage de la CAVAC, groupe coopératif multi-filières, implanté principalement en Vendée. Le site d’Aizenay, qui vient d’être mis en service pour la récolte 2018, vise à répondre aux contraintes liées à la segmentation des marchés et au développement des filières en agriculture biologique, en matière de logistique et de stockage des productions.

JPEG - 66.5 ko

Ce type de contraintes génère de gros besoins d’investissements que le GPI pourra accompagner dans d’autres entreprises.

Des appels à projets d’ores et déjà lancés

Le GPI cible l’ensemble des acteurs : agriculteurs, producteurs, transformateurs, entreprises, territoires, acteurs de la recherche et de l’innovation. Son déploiement déjà bien engagé va se poursuivre. D’ores et déjà, plusieurs appels à projets concernant les filières, la recherche et l’innovation ou des manifestations d’intérêt concernant des démarches collectives ont été lancés.

Alim’Agri :
http://agriculture.gouv.fr/volet-ag...