Contenu

Malgré des conditions de culture chaotiques, de bons rendements sont observés ainsi que, campagne après campagne, un plus grand recours aux herbicides

Avec une moyenne de 73 q/ha, le rendement moyen régional du blé tendre en 2017 se situe au-delà de la moyenne quinquennale (70 q/ha). Les pratiques culturales mises en œuvre n’ont pas foncièrement été modifiées par rapport aux campagnes passées mais quelques évolutions semblent se dessiner. Ainsi, au vu des trois campagnes comparées, il apparaît notamment que le labour est moins fréquemment retenu, le fractionnement de la fertilisation azotée s’accentue et les interventions herbicides sont tendanciellement en augmentation.
Lire le document - édition 30/03/2020