Contenu

Légumes

NB : tous les bilans ci-dessous, ainsi que ceux des années précédentes sont disponibles sur le site du RNM

L’asperge en 2019 Une campagne précoce avec un manque de volumes années de hausse
L’offre en asperge au stade détail en 2019 Résultats de l’enquête spécifique effectuée en semaine 16 du 15 au 19 avril 2019
La carotte primeur en 2020 Une campagne qui manque de calibre
Le concombre en 2020 De façon ordinaire, la campagne se met en place face à la concurrence espagnole qui amorce sa deuxième partie de saison. Durant le premier confinement lié à la COVID-19, les échanges sont intenses et la préférence d’achats de l’origine française prend de plus en plus de force. Au fil des saisons, la météo n’est pas toujours au rendez-vous et impacte parfois la production avec, entre autres, quelques soucis sanitaires. Au regard des volumes échangés et des niveaux de prix, la campagne reste très exceptionnelle et globalement satisfaisante malgré la période de pandémie.
La courgette en 2019 Un marché à l’équilibre, soutenu par le manque d’offre
L’échalote traditionnelle en 2019-2020 Un millésime concurrencé mais correctement valorisé
Les laitues d’été en 2019 Après un début de campagne concurrencé, les conditions climatiques atypiques perturbent la production
La mâche en 2017-2018 Une campagne laborieuse
Le melon en 2019 Petite production et prix peu élevés
L’oignon en 2019-2020 En fin de campagne, l’épidémie mondiale de « coronavirus » dynamise le commerce
Le poireau en 2019-2020 Des rendements modérés à l’image d’une campagne en demi-teinte