Contenu

Bilan annuel lait de vache 2019

En 2019, la production laitière en Pays de la Loire est quasi stable par rapport à celle de 2018 (+ 0,6 %). Les volumes progressent dans l’ensemble des départements, excepté en Vendée et en Maine-et-Loire. Jusqu’en juillet, la collecte est impactée par les conséquences de la sécheresse de 2018. Les moindres qualités et quantités de fourrages disponibles, ajoutées à une forte décapitalisation du cheptel réduisent les volumes produits. A partir de l’été, la production repart. En effet, la bonne tenue des cours depuis janvier l’encourage malgré un nouvel épisode de sécheresse. Le prix moyen annuel payé au producteur en 2019 (380 €/1 000 l) est en hausse de 4,7 % par rapport à celui de 2018.
La production de lait bio augmente de 17 % sur un an (après une hausse de 25 % en 2018) et représente 5 % de la production de lait de vache ligérienne. L’élevage laitier bio bénéficie d’une dynamique de conversion croissante et semble aussi plus résilient face aux épisodes de sécheresse. Dans le même temps, le prix moyen annuel payé au producteur bio (472 €/1 000 l en 2019) s’apprécie de 1,6 %.
Voir le document
  • document (format pdf - 138.3 ko - 22/04/2020)