Contenu

Pratiques culturales 2016-2017 - Prairies permanentes - Un peu moins de fertilisants et des conditions printanières un peu plus favorables qu’en 2010-2011

Les prairies permanentes productives, environ 420 000 ha dans la région Pays de la Loire en 2017 soit 20 % de la SAU déclarée par les agriculteurs, se caractérisent avant tout par leur diversité floristique, une productivité plus faible que celle des prairies temporaires et une mobilisation limitée d’intrants. Le choix des itinéraires techniques mis en oeuvre par les éleveurs résulte d’un ensemble de considérations, à la fois agronomiques, zootechniques et météorologiques.
Lire l’étude