Contenu

Actualités

Note mensuelle de conjoncture fruits et légumes
La note mensuelle de conjoncture fruits et légumes Avril_2022 relative au mois de mars 2022 est disponible. 13/05/2022
 
Conjoncture nationale hebdomadaire concombre 2022

La note de la semaine_18 (du 2 mai au 6 mai 2022) est parue. Cette note de conjoncture hebdomadaire relative à la situation du marché du concombre est rédigée par le référent produit du RNM à partir de données prix et conjoncture à différents stades de commercialisation.

Cette publication est complémentaire au bulletin concombre actualisé quotidiennement par le RNM. Edition 10/05/2022

 
Note mensuelle de conjoncture toutes filières avril 2022

La note de conjoncture toutes filières publiée ce jour évoque les éléments suivants : météo, conjoncture des filières grandes cultures, fruits et légumes, viticulture, l’IPAMPA, la conjoncture des filières lait, viande bovine, porc et volailles et œufs. Edition du 4/05/2022

 
Ouverture d’une enquête statistique "Exploitations forestières et scieries"
L’enquête « Exploitations forestières et scieries » a pour objectif de connaître le volume de bois récolté et sa destination, ainsi que le volume de sciages produit et commercialisé à partir du bois d’œuvre exploité et livré en scierie.
 
Ouverture d’une enquête statistique "Cheptels mai 2022"
Le ministère chargé de l’agriculture réalise chaque année une enquête statistique sur les cheptels porcins en vue de connaître leurs effectifs en France.
 
Fiches territoriales RA 2020
Retrouvez les fiches territoriales synthétiques (régionale, départementales et par EPCI), basées sur les résultats définitifs du recensement agricole 2020, en html, accompagnées de leurs données chiffrées.
 
Conjoncture nationale du poireau d’automne-hiver
La note de la semaine_15 (du 11 avril au 15 avril 2022) est parue. Cette note de conjoncture nationale est à fréquence bimensuelle. Elle fait état de la mise en marché du produit à différents stades de commercialisation suivi par RNM. Cette publication complète le bulletin poireau, actualisé quotidiennement par le centre RNM de Brest. 20/04/2022
 
Fiches territoriales multi-sources
Retrouvez les fiches territoriales multi-sources actualisées au 08/04/2022 pour la région, par départements et par EPCI. Elles font la synthèse, pour un territoire défini, des données issues des enquêtes et sources administratives à disposition du service de l’information statistique et économique (SRISE) de la DRAAF.
 
Note de conjoncture trimestrielle - 4e trimestre 2021
Télécharger la note du 4e trimestre 2021 et consulter les annexes. Edition 08/04/2022
 
Agreste - BILAN de campagne 2020-2021 des chicorées, laitues et poireaux
En 2020-2021, les surfaces de chicorée et de poireaux ligériens progressent par rapport à celles de 2019-2020. Sur la même période, les superficies régionales consacrées à la laitue sont en baisse. En raison d’une météorologie encore très contrastée durant cette campagne, les rendements en chicorée et poireau reculent tandis qu’ils sont en hausse concernant la laitue.
Voir le document mis en ligne le 31/03/2022
 
MELON
Melon 2021 : campagne difficile en raison de la météorologie Voir le document Conjoncture_MELON_2021
 
Stabilité des indicateurs économiques des entreprises agroalimentaires ligériennes (année 2019)
En 2019, les entreprises agroalimentaires ligériennes ont réalisé 2,3 milliards d’euros de valeur ajoutée et plus de 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires, données relativement stables depuis dix ans. Les industries de la viande, des produits laitiers et de la boulangerie-pâtisserie industrielle concentrent plus de 70 % de l’emploi, de la valeur ajoutée et du chiffre d’affaires régional. Comparés aux années précédentes, les principaux indicateurs économiques restent à un faible niveau dans l’industrie laitière en 2019, alors qu’ils sont favorablement orientés dans la boulangerie-pâtisserie industrielle, les autres produits alimentaires et les boissons. Voir l’étude
 
Pratiques phytosanitaires pomme de table - campagnes 2011, 2015 et 2018
La pomme de table demeure la principale production fruitière régionale (env. 5 500 ha en 2020). Les vergers, majoritairement situés dans le Maine-et-Loire et la Sarthe, bénéficient de conditions plutôt favorables à la production de fruits, mais aussi à leurs bioagresseurs, aux maladies cryptogamiques en particulier. Les pratiques culturales mises en œuvre en 2011, 2015 et 2018 se révèlent assez comparables. Toutefois, une diminution des doses de produits phytosanitaires est observée, en particulier pour la composante herbicides. Voir l’étude
 
Premiers résultats départementaux du recensement agricole 2020
Les résultats provisoires du recensement agricole 2020 pour les Pays de la Loire sont désormais déclinés par département, sous forme d’une synthèse et d’une fiche territoriale pour chaque département. Retrouvez-les ici.
 
Mémento des industries agro-alimentaires en Pays de la Loire
Le Mémento des industries agroalimentaires en Pays de la Loire - 2022 présente l’essentiel des données économiques disponibles sur les industries agroalimentaires de la région.
 
Fiche filière lait
La fiche filière lait de vache et son annexe viennent d’être mises à jour. Edition 13/01/2022
 
Ouverture d’une enquête sur les pratiques culturales en grandes cultures
À partir janvier 2022 jusqu’au 30 avril 2022, le service statistique de la DRAAF des Pays de la Loire assure la collecte de l’enquête sur les pratiques culturales en grandes cultures, pour la campagne 2020-2021, auprès de 1953 exploitations... En savoir plus
 
Les premiers résultats du Recensement agricole 2020
Les premiers résultats du recensement agricole 2020, pour les Pays de la Loire, sont disponibles : évolution des exploitations, des surfaces agricoles, population active, orientations technico-économiques, mais aussi agriculture biologique, signes de qualité.. consultez les publications et infographies dans la rubrique dédiée. Des éléments qui s’enrichiront tout au long de l’année 2022 au fil des travaux et analyses du service de l’information et de la statistique économiques de la DRAAF.
 
Pratiques phytosanitaires 2018 en production légumière - Les cultures légumières riment avec diversité
Les résultats d’une enquête réalisée en Pays de la Loire sur sept cultures légumières, mises en place de fin 2017 à fin 2018, montrent des différences de pratiques, notamment phytosanitaires. Télécharger l’étude
 
Mémento de la statistique agricole 2021
L’édition 2021 est parue. Publiée le 30/11/2021
 
Valeur vénale des terres 2020
Les données chiffrées relatives à la valeur vénale moyenne des terres sont parues. Les consulter
 
Les aides PAC du second pilier 2015-2019

Les aides PAC surfaciques du second pilier augmentent entre 2015 et 2019 en Pays de la Loire

Voir l’étude

 
Industries agro-alimentaires
Retrouvez les données départementales actualisées 2018 : publications, données complémentaires chiffrées et carte. Edition 07/09/2021
 
Campagne 2020 – Radis – Concombre – Tomate en Pays de la Loire

La campagne 2020 est marquée par une baisse des surfaces de concombre (118 ha) et de tomate (234 ha) au regard de celles constatées en 2019 (- 6,3 % et - 6,4 %). A contrario, les surfaces de radis (1 025 ha) progressent de 8,4 % sur la même période.

Télécharger le document - édition du 30/08/2021

 
Bilan annuel lait de vache 2020
La production laitière ligérienne progresse modérément de 0,9 % entre 2019 et 2020, ce malgré une pousse de l’herbe plutôt favorable.
 
RICA 2019 - Amélioration du résultat dans les élevages porcins et laitiers

En 2019, le résultat moyen des exploitations professionnelles du Réseau d’information comptable agricole des Pays de la Loire s’établit à 51 400 € par exploitation, soit 32 300 € par unité de travail non salarié (UTANS). Par exploitation, c’est 9 600 € de plus que le résultat national et 2 100 € de plus par UTANS. En France entière, les résultats se replient légèrement par rapport à 2018 (- 0,8 %). En Pays de la Loire, le résultat s’améliore pour une exploitation sur deux. Il progresse de plus de 30 % pour 37 % des exploitations.

Voir l’étude

 
Enquête “Terres labourables 2021”
L’enquête “Terres Labourables” a pour objectif d’évaluer les rendements d’une trentaine de cultures (dites “grandes cultures”) implantées sur les terres labourables, aux niveaux départemental, régional et national. Elle est également utilisée pour l’estimation précoce de l’évolution des surfaces cultivées.
 
Les comptes provisoires de l’agriculture en Pays de la Loire - Un revenu moyen 2020 affecté par la désorganisation des marchés agricoles
En 2020, le revenu net d’entreprise agricole par actif non salarié (RNEA/Utans) poursuivrait la baisse amorcée en 2017 et retrouverait le niveau de 2013 en Pays de la Loire. Voir la publication et l’annexe
 
Fiche filières volailles
La fiche et ses annexes viennent d’être mises à jour - édition 21/06/2021
 
Fiche filière grandes cultures
La fiche et ses annexes viennent d’être mises à jour - édition 28/05/2021
 
Fiche filière porcins
La Fiche filière porcins et l’Annexe porc viennent d’être mises à jour. Edition 29/04/2021
 
Statistique agricole annuelle
Les données relatives à la statistique agricole annuelle (productions végétales et animales) 2020 sont disponibles pour les Pays de la Loire (Extraction au 13/04/2021). Sont également téléchargeables les indicateurs régionaux de statuts des produits et leur notice explicative
 
Fiche filière bovins viande
La Fiche filière bovins viande et l’Annexe bovins viande viennent d’être mises à jour - édition 23/03/2021
 
Fiche filière vigne
La fiche et son annexe viennent d’être mises à jour. Publié le 10 mars 2021
 
Complément de collecte du recensement agricole 2020
En mars 2021, les exploitants agricoles vont être enquêtés par le service régional de l’information statistique et économique pour le complément de collecte du recensement agricole 2020.
 
En 2018, l’industrie laitière reste la plus énergivore des IAA des Pays de la Loire
En 2018, les Pays de la Loire se situent au cinquième rang des régions françaises pour la consommation d’énergie dans l’industrie agroalimentaire, avec 7 % du total national. Par rapport à la moyenne quinquennale, la facture énergétique agroalimentaire fléchit de 8 %, à 230 millions d’euros. Gaz naturel et électricité représentent 93 % de l’énergie consommée. L’industrie laitière reste le secteur pour lequel la consommation d’énergie par établissement et par salarié est la plus élevée. Télécharger le document
 
Forêts - scieries 2019 : Une récolte de bois encore élevée
En 2019, la récolte de bois rond est en léger repli en Pays de la Loire, mais reste à haut niveau. Les récoltes de bois d’œuvre, de bois d’industrie et celles destinées à la production d’énergie concourent toutes les trois à ce recul. Seulement 56 % du volume régional de bois a été récolté par des entreprises forestières ligériennes. Les volumes de sciages sont en repli, dans la région comme en France. Les sciages de conifères représentent plus de quatre fois ceux des feuillus.
Lire l’étude - mise en ligne le 16/02/2021
 
Bilan concombre en 2020
De façon ordinaire, la campagne se met en place face à la concurrence espagnole qui amorce sa deuxième partie de saison. Durant le premier confinement lié à la COVID-19, les échanges sont intenses et la préférence d’achats de l’origine française prend de plus en plus de force. Au fil des saisons, la météo n’est pas toujours au rendez-vous et impacte parfois la production avec, entre autres, quelques soucis sanitaires. Au regard des volumes échangés et des niveaux de prix, la campagne reste très exceptionnelle et globalement satisfaisante malgré la période de pandémie. Lire
 
Pratiques culturales 2016-2017 - Prairies permanentes - Un peu moins de fertilisants et des conditions printanières un peu plus favorables qu’en 2010-2011
Les prairies permanentes productives, environ 420 000 ha dans la région Pays de la Loire en 2017 soit 20 % de la SAU déclarée par les agriculteurs, se caractérisent avant tout par leur diversité floristique, une productivité plus faible que celle des prairies temporaires et une mobilisation limitée d’intrants. Le choix des itinéraires techniques mis en oeuvre par les éleveurs résulte d’un ensemble de considérations, à la fois agronomiques, zootechniques et météorologiques. Lire l’étude
 
Les agriculteurs en Pays de la Loire en 2011 et 2019
Le nombre d’exploitants agricoles a fortement baissé au cours des dernières années, notamment en élevage bovin. Entre 2011 et 2019, seulement trois départs sur cinq ont été remplacés. Près d’un exploitant sur deux en Pays de la Loire a plus de 50 ans, et un sur cinq plus de 57 ans. Ces problématiques de renouvellement et de vieillissement touchent différemment les orientations agricoles et les territoires. 18 % des exploitations seraient à transmettre dans les cinq ans. Lire l’étude 08/12/20
 
La forte progression de l’agriculture biologique se poursuit en 2018 et 2019
En termes de superficie en mode de production biologique, les Pays de la Loire se maintiennent en 2019 au quatrième rang des régions françaises. Au niveau régional comme au niveau national, la croissance des surfaces et du nombre d’exploitations bio a été soutenue entre 2008 et 2011, puis a ralenti entre 2012 et 2014, et repart fortement depuis 2015. En productions animales, la région occupe la première place en volailles de chair et la deuxième en vaches laitières et allaitantes, poules pondeuses et truies reproductrices. En productions végétales, les départements de Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et Vendée font partie du top 10 des départements en surfaces bio en légumes frais et grandes cultures.
 
Recensement Agricole 2020 - Lancement de la collecte par internet par IPSOS
Ipsos, en charge de la collecte du recensement agricole pour la partie tronc commun, par internet, dans les régions Pays de la Loire, Ile de France, Bourgogne Franche-Comté, Hauts de France, Auvergne Rhône-Alpes et Occitanie, a lancé sa collecte par l’envoi des lettres avis en dépôt poste les 9 et 10 novembre ...
 
Plaquettes qualité éditées par FranceAgriMer et Arvalis
Les plaquettes qualité 2020 sont en ligne. Les consulter
 
Recensement Agricole 2020 - Présentation générale
Le recensement agricole 2020, organisé par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, débute le 1er octobre 2020. Toutes les exploitations des Pays de la Loire sont sollicitées : plus de 24 000 sont invitées à répondre directement au questionnaire dit « tronc commun » via internet, et plus de 6 000 vont recevoir la visite d’un.e enquêteur.rice afin de répondre à un questionnaire plus complet. Le service régional de l’information statistique et économique (Srise) de la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) des Pays de la Loire mobilise près de 70 enquêteurs.rices pour réaliser cette opération. Ces enquêteurs.rices sont tenus.es au respect du secret statistique. Les données individuelles sont strictement confidentielles et utilisées agrégées dans un but uniquement statistique.
 
Enquête pratiques culturales 2016-2017 - prairies temporaires : des conditions plus favorables qu’en 2010-2011
Les prairies temporaires, environ 485 000 ha en 2017 dans la région Pays de la Loire, se caractérisent par leur variabilité floristique ainsi que par la diversité des modes de conduite mis en oeuvre. Plus que pour d’autres cultures, l’agriculteur est amené à construire et ajuster ses itinéraires techniques prairiaux, en réponse aux conditions météorologiques notamment. Ainsi, un premier semestre 2011 particulièrement sec avait conduit les agriculteurs à modifier de façon sensible les modalités de la fertilisation azotée. Des exigences et des considérations zootechniques interviennent également lors des prises de décision. Voir le document
 
En 2019, les abattages de volailles sont en repli pour toutes les espèces
Les établissements des Pays de la Loire réalisent 29 % des abattages nationaux de volailles. Les tonnages régionaux abattus en 2019 sont en repli pour toutes les espèces, notamment en poulets et en canards à rôtir. Malgré l’arrêt du poulet export, la Vendée concentre encore près de 40 % des abattages de volailles de la région. La filière lapins reste en difficulté. voir le document
 
Enquête pratiques culturales 2016-2017 - maïs fourrage : de bons rendements en 2017 et des pratiques culturales stables au cours de la décennie
Malgré des conditions météorologiques chaotiques lors de la campagne 2016-2017, les rendements obtenus en 2017 pour le maïs fourrage, avec une moyenne régionale proche de 13,5 tonnes de MS/ha, se révèlent bons à très bons. Les principales pratiques culturales mises en œuvre (implantation, fertilisation, protection phytosanitaire ...) ont finalement assez peu évolué au cours de cette décennie 2010. Voir le document - édition 06/05/2020
 
Malgré des conditions de culture chaotiques, de bons rendements sont observés ainsi que, campagne après campagne, un plus grand recours aux herbicides
Avec une moyenne de 73 q/ha, le rendement moyen régional du blé tendre en 2017 se situe au-delà de la moyenne quinquennale (70 q/ha). Les pratiques culturales mises en œuvre n’ont pas foncièrement été modifiées par rapport aux campagnes passées mais quelques évolutions semblent se dessiner. Ainsi, au vu des trois campagnes comparées, il apparaît notamment que le labour est moins fréquemment retenu, le fractionnement de la fertilisation azotée s’accentue et les interventions herbicides sont tendanciellement en augmentation. Lire le document - édition 30/03/2020