Ma Cantine, une innovation du ministère de l’agriculture et de l’alimentation vers une transition alimentaire dans la restauration collective

publié le 21 janvier 2022

Davantage de produits bio et durables dans les assiettes, moins de gaspillage alimentaire, moins de plastique et de viande…
Depuis la loi “Egalim” de 2018 sur les relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, l’ensemble des restaurants collectifs d’entreprises, administrations, écoles ou hôpitaux sont tenus de respecter divers objectifs en matière d’alimentation et de transition écologique.

C’est pourquoi le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a mis au point, grâce à une start-up d’État, la plateforme Ma cantine, pour accompagner la restauration collective vers une transition alimentaire comportant plus de menus à base de produits de qualité et durables (servir au moins 50% de produits de ce type dont 20% de bio à partir du le 1er janvier 2022).

Destinée à 3 types de publics, elle permet tout d’abord aux gestionnaires d’évaluer les mesures mises en place dans leur établissement. Une fois les différents questionnaires remplis, le gestionnaire de cantine est en mesure d’évaluer le reste à faire afin de respecter ses obligations.
Une manière, aussi, de remonter des données du terrain sur la bonne application de la loi aux administrations. Les citoyens peuvent quant à eux y trouver des informations précises sur les objectifs fixés par la loi.

Le site est encore en phase de test, et peut être testé par tout un chacun.

Accéder au site : https://ma-cantine.beta.gouv.fr/accueil

Le projet est porté par la direction générale de l’alimentation (DGAL) et développé par une start-up d’État au sein de l’Incubateur de Services Numériques beta.gouv.fr de la direction interministérielle du numérique (DINUM).